Faire une sculpture, c’est l’art de créer des formes grâce à une matière (pierre, bois, plastique, fer, aluminium, acier, cuivre, bronze, etc.). C’est un domaine artistique qui attire énormément de monde puisqu’il permet de créer des objets à haute valeur esthétique. Si vous avez envie de vous essayer à faire une sculpture, procurez-vous un bloc de pierre ou du bronze et on vous montre deux techniques pour faire de la sculpture.

Tailler dans un bloc de pierre pour faire soi-même de la sculpture

La taille s’effectue en deux étapes successives : le dégrossissage et le polissage ou la finition. En effet, la toute première tâche de l’artiste consistera à tailler dans le bloc de bois ou de pierre. Cette tâche pourrait être confiée à un praticien.
Les praticiens sont des spécialistes de la taille. Ils reproduisent de façon fidèle l’exemplaire fourni par l’artiste en faisant le dégrossissage. Il est capable de produire l’œuvre tout seul. Cependant, il préfère laisser la finition à l’artiste.

Faire fondre du bronze pour faire une sculpture soi-même

Concrètement, faire une sculpture en bronze est un travail qui se fait dans un atelier spécialisé. Il s’agit d’une fonderie d’art. Les techniques utilisées à l’époque étaient déjà empreintes d’une grande ingéniosité.
De nos jours, les choses sont restées telles quelles. Les moules continuent d’être utilisés pour couler les objets. Pour cette technique, deux types de moules sont utilisées. Il s’agit notamment des moules ouverts. Grâce à ce type de moule, on a pu fabriquer des armes et des outils simples comme le couteau, le poignard et bien d’autres objets d’art. Pour éviter l’oxydation, on pose une pierre plate sur le moule ouvert.
Les moules fermés, quant à eux, sont composés de deux parties. Le modèle est creusé dans chacune des deux parties et le bronze en fusion est coulé à l’intérieur par une ouverture sur le côté. Grâce à ce type de moule, on a pu fabriquer des pièces complexes comme les têtes de lance et leurs soies, des outils de sculpteurs et bien d’autres choses.